Présentation de notre école

L’Ecole du Sacré-Coeur est une école privée maternelle et élémentaire située à Andouillé, Mayenne. Il s’agit d’un établissement de l’Enseignement Catholique de la Mayenne, ouvert à tous, sous contrat avec l’Etat, qui assure une mission de service public.

Elle accueille les enfants de la maternelle au CM2 et bénéficie de l’aide de la municipalité pour tous les services périscolaires : accueil du matin et du soir, restauration, garderie (plus de détails dans la rubrique « services périscolaires »).

L’effectif à la rentrée 2018 est de 115  enfants inscrits (sans les TPS). L’école est organisée en quatre classes :

  • classe de Mme Bouvier : petite, moyenne section de maternelle ;
  • classe de Mme Brilhault : grande section de maternelle et CP ;
  • classe de Mme Liger : CE1 et CE2 ;
  • classe de M. Lelièvre : CM1 et CM2.

L’équipe pédagogique est complétée par :

  • Mme Morainvilliers et Mme Morel (Agent Spécialisé des écoles Maternelles).
  • Mme Cottereau : agent d’entretien.
  • Mme Soudril, qui remplace Mme Bouvier lors des journées de décharge pour la direction.
  • Mr Martinet (Enseignant spécialisé).

La direction de l’établissement est assurée par Mme Nathalie Bouvier (enseignante de la classe de maternelle).

En septembre 2017, l’équipe enseignante et moi-même avons décidé de changer la pédagogie qui concernait les élèves de  TPS, PS, MS, GS et CP.

Nous sommes partis d’observations faites par rapport aux enfants, dans nos classes.

  • Manque d’autonomie dans des gestes de la vie quotidienne : verser un verre d’eau sans en mettre partout, mettre le bouton de son pantalon, arroser une plante, plier une serviette, un torchon, se nettoyer correctement les mains, s’attacher les cheveux, faire ses lacets…
  • Décrochage rapide de certains enfants au sein même d’un petit groupe.
  • Difficulté des enfants à travailler ensemble.
  • Fonctionnement ne permettant pas de respecter le rythme, les besoins, les envies de chaque enfant.
  • Manque d’envie et incapacité de choisir des enfants.

Pour élaborer notre projet, nous nous sommes appuyés sur les travaux de Maria Montessori, de Céline Alvarez, et sur l’apport des neurosciences affectives.

L’important pour nous était que les enfants évoluent avec d’autres enfants d’âges différents. Cette différence d’âge permettant aux plus petits d’apprendre des grands et aux grands de conscientiser leur propre savoir. D’où la nécessité pour nous de réunir les 2 classes : PS-MS et GS-CP dans une seule et même classe.

Dans la classe, aujourd’hui, 6 aires bien distinctes ont été créées:

-L’aire des activités pratiques : laver, balayer, nettoyer, dépoussiérer, plier, verser, visser, boutonner, lacer…

-L’aire des activités sensorielles : géographie, géométrie, musique, découverte du vivant, les couleurs, les matières…

-L’aire du langage : travail de vocabulaire, beaucoup de lecture de livres, travail le son des mots et des lettres, le tracé, l’écriture, la lecture…

-L’aire des mathématiques : la quantité, le chiffre, le nombre, les dizaines, situations problèmes, addition, soustraction…

-L’aire des activités plastiques : dessin, activités plastiques, peinture…

Les adultes doivent avoir un rôle exemplaire. Ils doivent être bienveillants et dans l’empathie avec les enfants. Ils doivent avoir un langage juste et précis. Tous les adultes accompagnent dans les apprentissages, montrent, expliquent, notent les progrès…

Nous suivons les envies et le rythme de chaque enfant. Nous lui proposons des activités si, après une période d’observation, l’enfant ne s’implique dans aucune activité. Toutefois si l’enfant refuse nous n’insistons pas mais nous revenons vers lui à un autre moment, avec la même activité ou une activité différente, en cherchant ce qui chez lui peut faire écho.

A la rentrée de septembre 2018, le projet s’est étendu aux classes de CE CM, pour les temps de français et de mathématiques. Lors de ces moments que nous appelons classes ouvertes, les élèves travaillent sur 3 espaces.

La classe de CE rassemble le matériel de français. Ce matériel se compose d’outils de manipulation (tri d’étiquettes, étiquettes auto-correctives, formes symbolisant la nature des mots…) permettant la compréhension de concepts liés à l’étude de la langue.

Dans le deuxième espace, dans la classe des CM, se trouve le matériel de manipulation de mathématiques (bouliers, plateau de l’addition, disques de fractions…) où les enfants utilisent ce matériel pour comprendre le système décimal, le sens et la technique des opérations,…

Dans le troisième espace, dans la salle entre les deux classes, il y a un coin bibliothèque, des espaces géographie, sciences, des ordinateurs, des tables permettant le travail individuel. Sur les tapis, il est possible d’utiliser du matériel de manipulation.

Après une période de manipulation, petit à petit, les élèves sont amenés à se détacher du matériel pour passer à l’abstraction. Pour cela, ils pourront être amenés à utiliser des manuels et leur cahier.

Pour le moment, les enfants vivent également des temps plus conventionnels de travail de classe, comme en géographie, en histoire, en sciences, en sport.

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter !